27.3.10

Camargue – Entre ciel et terre

Phare de FaramanCe retour en Camargue non loin de Salin-de-Giraud permet d’apprécier l’immense étendue de ces territoires.
Les salins présentent un intérêt écologique et paysager important, cet espace privé est réservé à l’exploitation du sel dont la production représente à ce jour environ 1 million de tonnes par an. Un vaste réseau de canaux permet à l’aide d’énormes pompes à eaux l’irrigation de ces étangs.
Ces lieux sont hors du commun, espaces démesurés… étendues irréelles… peuplés de nombreuses colonies de flamands roses… d’ailleurs les seules vivants en France sont regroupées près du rivage méditerranéen, et en particulier dans le delta du Rhône.
Situé à une dizaine de kms de Salins-de-Giraud, le phare de Faraman est un des plus haut phare de méditerranée (hauteur environ 46 mètres - portée 51 kms). En poursuivant de quelques kilomètres, il est maintenant plus difficile d’atteindre le phare de Beauduc (hauteur environ 28 mètres, portée 31,5 kms), la digue d’accès a été rompue par la mer… la nature reprend toujours ses droits.. inexorablement…
Ces 2 phares sont maintenant automatisés. Une légende rapporte d’étranges phénomènes sur le phare de Beauduc, dixit wikipédia, donnant à ce lieu un caractère encore plus mystérieux.
Voir les photos "Vers le phare de Faraman" -->
Voir les photos "Vers le phare de Beauduc" -->

2 commentaires:

tofgeocaching a dit…

Magnifiques blog et photos, je le découvre en ayant trouvé une petite carte de visite dans une géocache située dans les collines de Pagnol.

Phil a dit…

Merci Tof pour votre commentaire, heureux qu'il vous ait plu.
Phil.